Cie Les Âmes Nocturnes (Le Shlemil Théâtre) Cécile Roussat & Julien Lubek+33 6 81 64 32 30
info@shlemiltheatre.com

Cie Les Âmes Nocturnes (Le Shlemil Théâtre)

La Cenerentola

Opéra en deux actes de G. Rossini sur un livret de J. Ferretti | production Opéra Royal de Wallonie à Liège |

mise en scène, scénographie, costumes, lumières Cécile Roussat & Julien Lubek |

direction musicale Paolo Arrivabeni (Liège), Daniel Cohen (Tel-Aviv) |

production Opéra Royal de Wallonie à Liège |

assistant lumières Marco Gingold | assistant scénographie: Sébastien Thouvenin

20 Représentations:

- du 19 au 30 septembre 2014 au Théâtre Royal de Liège (Belgique)

- du 18 mars au 2 avril 2016 à l’Opéra de Tel-Aviv (Israël)

 

La critique:

Départ de saison sur les chapeaux de roue pour l’Opéra de Liège : « La Cenerentola » d’Arrivabeni, Roussat et Lubek tient toutes ses promesses.(…)  On retrouvera tout au long de la soirée 6 figurants acrobates : ils apportent un surcroît de charme au spectacle. Le couple de metteurs en scène sait diriger les chanteurs, et réussit à mettre en place un véritable univers onirique, magique et poétique.

La Libre Belgique, 22/09/2014

« L’Opéra Royal de Wallonie a confié cette Cenerentola à l’équipe Cécile Roussat – Julien Lubek, déjà responsable d’une belle Zauberflöte. La recette est simple: de l’opéra au sens propre du terme, mais avec tous les trucs (prestidigitation, acteurs-commentateurs) et artifices (effets de trappe, plateaux tournants) du théâtre. Et ça marche, avec un entrain irrésistible! (…) La place est ouverte aux clins d’œil malicieux. (…) En regardant ce spectacle décontracté, on est peut-être occupé à redécouvrir une réalité de l’opéra… Raconter une histoire, ce n’est pas toujours se prendre la tête. La pensée choquera les cérébraux d’un certain Regietheater. Le public, lui, apprécie.« 

Le Soir, 24/09/2014

De retour à Liège où ils avaient débuté, il y a quatre ans, leur carrière lyrique avec une Flûte enchantée, Cécile Roussat etJulien Lubek signent une nouvelle production pleine d’allant et de fraicheur, qui sait retrouver un esprit d’enfance et de conte de fée, la magie en moins et le comique en sus, un peu dans la veine d’un Jérôme Savary et d’un Roberto de Simone, sans faute de goût ni une minute d’ennui, le tout rehaussé par un sens aigu des détails et de l’animation. Ils créent un univers savoureux peuplé de personnages acrobatiques et dansants, hauts en couleurs, « meveilleux et meveilleuses » d’un Directoire de fantaisie où les festins princiers réservent bien des surprises animalières…ils illustrent très bien le principe comique conceptualisé par Bergson comme de « la mécanique plaqué sur du vivant ».

ODB Opéra, 19/09/2014

L’Opéra Royal de Wallonie à Liège a livré un spectacle enthousiasmant et fantastique à partir de cette histoire bien connue. Un magnifique décor, réalisé avec relativement peu de ressources, permet, en tournant d’une scène à l’autre, de multiples possibilités. La mise en scène du duo Cécile Roussat et Julien Lubek offre de nombreuses subtilités comiques, provenant principalement du décor et des accessoires.(…) Une fantastique soirée pour les amateurs d’opéra insouciants.

Place de l’Opéra – Operamagazine.nl, 23/09/2014

Cecile Roussat et Julien Lubek sont les artisans de cette production. Ils en signent chaque détail, de la mise en scène aux lumières. Les rires du public récompensent leur travail.

Forum Opéra, 19/09/2014

Un spectacle familial, très plaisant. 

Arte Belgique, 50 degré Nord, 23/09/2014

La mise en scène, la chorégraphie, les décors, les costumes et les lumières reviennent à Cécile Roussat et Julien Lubek : beaucoup de responsabilités pour ce duo qui a conçu un spectacle de qualité et dans l’esprit de la maison, toujours soucieuse de divertir son public. La scénographie, burlesque sans en rajouter, comporte son lot de féerie et de magie. Plein de surprises et de trappes, le dispositif consiste en une scène pivotante qui permet à de nombreux tableaux et aux personnages de passer sans cesse de l’un à l’autre. 

Concertonet.com, 19/09/2014